Calcul indemnité chômage : Comment calculer l’allocation chômage ?

Lorsqu’on est chômeur, la vie devient très dure. Devant des dépenses considérées comme vitales, le chômeur ne trouve aucune échappatoire. C’est pour cela que l’allocation chômage existe.

L’indemnité chômage est un montant versé en remplacement aux personnes concernées. Aussi appelée aide au retour à l’emploi ”ARE”, cette allocation est soumise à des conditions. Ces dernières doivent absolument être respectées. L’indemnité chômage est encadrée, c’est à dire qu’elle est composée de deux parties; l’une est constante et l’autre est variable.

Ce qu’il faut pour bénéficier de l’allocation chômage

L’allocation chômage n’est pas attribuée à n’importe quelle personne. Il faut absolument remplir des conditions précises pour en bénéficier :

  • L’allocation chômage dépend de votre salaire journalier de référence. Ce dernier est calculé à partir de la somme de vos salaires bruts des derniers mois. C’est pour cela qu’il faut fournir un document témoignant de votre activité dans les mois passé. Vous devez aussi avoir reçu un salaire mensuel au minimum 4 fois au cours des 28 derniers mois.
  • La perte involontaire de l’emploi est aussi exigée. Quelque soit la manière avec laquelle vous l’avez perdu; licenciement, rupture conventionnelle… etc.
  • Il faut être actif dans la recherche d’emploi après inscription au Pôle emploi. Sinon, dans le cas contraire, les indemnités chômage encourageront le chômage et l’inactivité, ce qui n’est pas normal!
  • L’âge et le nombre d’années comptent aussi. Il ne faut pas que la personne ait droit ni à une retraite complète ni à une retraite anticipée.
  • Il faut certainement que vous habitiez en France.
  • Il ne faut pas avoir un obstacle qui s’oppose à votre activité physique et psychologique. Pas de maladies graves organiques ou mentales.

Comment calculer votre indemnité chômage? :

Le calcul de l’indemnité chômage est très facile à effectuer, vous pouvez le déduire par vous même.

  • Calcul du montant : Deux manières sont utilisées, et la valeur la plus élevée est retenue. Soit, le calcul du 57 % du salaire journalier de référence (SJR), ainsi que du 40.4 % du SJR additionné à la somme de 11.92 Euros ( partie non variable). Le résultat est multiplié par le nombre de jours du mois pour avoir l’allocation chômage mensuelle. Toutefois, l’indemnité chômage ne peut jamais dépasser les 75 % du salaire journalier de référence.
  • Dans le cas où le résultat du calcul est trop bas. Une allocation minimale mise en place par le Pôle emploi est retenue comme allocation chômage du demandeur. En 2018 la somme est égale à 29.06 Euros.
  • L’allocation chômage est considérée comme un revenu imposable, Et donc les demandeurs doivent impérativement régler la somme d’impôts qu’il faut.