Speed painter : comment ça marche ?

Les speed painter sont des artistes qui réalisent sur une scène de spectacle, et devant des spectateurs, des performances qui consistent à peindre durant quelques minutes un portrait ou une œuvre artistique, tout en captivant son public qui ne comprendra pas ce que le speed painter est en train de peindre, jusqu’au moment où, à la fin de la prestation, il leur fait découvrir sa peinture et les émerveille.

Quels sont les types de speed painting ?

Il y en a beaucoup, parmi eux:

  • Le glitter painting: l’artiste va commencer à peindre avec de la colle sur un support sombre de couleur. Le public ne verra pas sa peinture jusqu’au dernier moment où l’artiste jette des paillettes dessus, qui se colleront au support par le biais de la colle et la peinture apparaîtra.
  • Le painting à l’envers: l’artiste va peindre une peinture à l’envers, et tout au long du spectacle le public ne comprendra pas le dessin, et au dernier moment l’artiste retourne sa toile, et laisse le public admiratif devant lui.
  • Fresque thématique : ici l’artiste ne va pas se produire sur scène mais réalisera une fresque pour représenter un projet pour un client, qui le proposera à ses investisseurs.
  • Les croquis : L’artiste réalisera des portraits pendant un événement, ou alors dans la rue.
  • Le splashing painting : l’artiste jette de la peinture sur un tableau, celle-ci va couler et faire apparaître le résultat.

Sur quel critère choisir son speed painter ?

  • D’abord déterminer le projet en question, pour pouvoir par suite choisir un speed painter adapté.
  • S’informer sur la réputation de celui-ci, en lisant les avis sur internet par exemple.
  • Définir le budget, et négocier les prix avec l’artiste en question avant de lui donner le projet.
  • adhérer à une garantie : car elle va permettre de s’assurer que le projet soit bien effectué, et aussi de s’assurer du respect des délais.
  • Prendre un peintre performeur qui se spécialise dans le but du projet, ou bien de l’événement, pour cela il faut demander à voir son travail, et à juger ses compétences.

Qu’est-ce qu’il faut savoir pour engager un speed painter ?

Il faut d’abord lui fournir une scène, si le but est qu’il donne un spectacle, donc prévoir ça avant de l’embaucher. Cette scène doit pouvoir se munir d’un bon éclairage, et d’une bonne sonorisation, pour le bon déroulement de sa prestation.

Mais aussi un système de jeux de lumière, installer un support sur lequel il va peindre, et si besoin un châssis. Il faut aussi penser à se munir d’une machine à fumer, pour faire l’effet de la brume juste avant que le résultat final de la toile n’apparaisse.

Les coûts d’un speed painter peuvent être différents d’un artiste à un autre, on peut donc l’adapter à notre budget sans mettre de côté la qualité de sa performance.